5 bonnes raisons de ne pas voyager dans l'Ouest américain en 2019

Ce début d'année 2019 est, pour plusieurs, l'occasion de prendre de nouvelles résolutions, dont celle de partir en voyage.

Si vous faites partie de ces gens et que vous songez à sélectionner l'Ouest américain comme prochaine destination, assurez-vous de lire cet article avant de débuter les préparatifs.

Gageons que quelques-uns parmi vous changeront rapidement d'avis...

 

1. La diversité des paysages est déstabilisante  

Monument Valley
La diversité des paysages est déstabilisante | Paysages mythiques de Monument Valley

L’Ouest américain offre une fascinante diversité de paysages, et devoir s’adapter aux nombreux changements de panoramas peut carrément devenir une mission impossible.

En parcourant moins de 500 km, vous aurez parfois l’impression d’avoir changé de pays. 

Avec une aussi grande variété de paysages, et qui change en plus selon les saisons, voyager sur la côte ouest-américaine peut rapidement devenir fatigant. 

Si vous n’êtes pas certain de votre capacité d’adaptation, préférez une destination moins surprenante. 


 

2. La présence d’animaux sauvages vous indispose 

Ours au parc national de Yosemite
La présence d’animaux sauvages vous indispose | Ours au parc national de Yosemite

Les animaux comme les daims, les cerfs et les écureuils sont omniprésents dans les parcs nationaux de l’Ouest américain.

Mais ce n’est pas tout ! Préparez-vous aussi à apercevoir :

  • Des ours bruns à Yosemite et à Séquoia 
  • Des grizzlis et des bisons à Yellowstone
  • Des mouflons et des pumas au Grand Canyon 
  • Des baleines, des dauphins et des otaries dans la baie de Monterey
  • Des orignaux et des bisons à Grand Teton
     

Les amoureux de la faune seront comblés, mais les autres seront importunés.


 

3. Vous trouvez que les distances à parcourir sont trop longues 

Pacific Coast Highway
Vous trouvez que les distances à parcourir sont trop longues | Pacific Coast Highway

Ce n’est pas un secret : la découverte d’un pays aussi vaste que les États-Unis nécessite de passer plusieurs heures derrière le volant.

Conduire longtemps peut rapidement devenir fatigant pour les yeux, surtout lorsque vous êtes forcés de rouler au milieu de paysages époustouflants. 

En effet, nombreuses sont les routes panoramiques dans l’Ouest américain. 

Par exemple :

  • La Pacific Coast Highway, qui longe de très près l’océan Pacifique. La plus belle section est indéniablement celle qui traverse la région de Big Sur, de Monterey à Lucia.
  • La Zion Mont Carmel Highway, qui serpente au travers du parc national de Zion à des hauteurs variant entre 1130 et 2700 mètres d’altitude.
  • La Monument Valley Scenic Drive, qui permet de découvrir l’essentiel de la mythique vallée, mise en vedette dans plusieurs films westerns.
  • La Tioga Road, qui traverse la section nord du parc de Yosemite, en passant à travers les forêts, les lacs et les prairies alpines de Tuolumne Meadows.
  • La légendaire Route 66, avec toutes ses boutiques kitsch qui semblent être figées dans le temps. Sans parler des étonnants panoramas entre Oatman et Flagstaff.
     

Avec autant de kilomètres sur des routes pleines de distractions, votre road trip ne sera assurément pas de tout repos ! 


 

4. Les attractions emblématiques sont surestimées

Antelope Canyon
Les attractions emblématiques sont surestimées | Jeux de couleurs d'Antelope Canyon

L’Ouest américain regorge de beautés naturelles, toutes plus différentes et surprenantes les unes que les autres. 

  • L’amphithéâtre de tourelles et d’aiguilles rocheuses de Bryce Canyon
  • Les jeux de couleurs flamboyants d’Antelope Canyon.
  • Les paysages lunaires de la Vallée de la Mort. 
  • Les couchers de soleil de Monument Valley.
  • La vue sur le Grand Canyon, du haut des airs comme sur la terre.  
     

Tous les grands voyageurs accourent vers ces attractions emblématiques. Mais vous, il vous en faut plus que ça pour vous impressionner.

Non mais, c’est vrai. Vous commencez à en avoir ras-le-bol de vous faire casser les oreilles sans arrêt avec les mêmes « merveilles » de la nature…


 

5. Les grandes villes n’ont pas d’âme 

Golden Gate Bridge de San Francisco
Les grandes villes n’ont pas d’âme | Golden Gate Bridge de San Francisco

Il y a plusieurs grandes villes de la côte ouest-américaine dont la renommée n’est plus à faire.

  • Las Vegas et sa fameuse Strip. Vous connaissez probablement le populaire slogan « What happens in Vegas, stays in Vegas », n’est-ce pas ?
  • San Francisco, la ville la plus européenne et la plus tolérante des États-Unis.
  • Los Angeles, l’endroit emblématique du célèbre « American dream ». 
  • San Diego, la destination famille par excellence en Californie.
  • Salt Lake City, le centre religieux de l’église mormone, qui fut aussi l’hôte des jeux Olympiques d’hiver en 2002.  
     

Qu’est-ce que les États-Unis pourraient bien avoir à vous amener, vous qui vivez à proximité de Paris, la cinquième ville la plus visitée au monde ? 

Après tout, une ville reste une ville.

 

Circuit l'Ouest Américain
 

4.5 / 5 - 25 avis


En couple, en famille ou entre amis, partez en road trip à la découverte des grands espaces de l'Ouest américain.

Durée : 15 jours
Type de voyage : En voiture
Prix : À partir de 1328 € / adulte
 


 

Voilà !

Et vous, quelle est votre raison pour ne pas partir en vacances sur la côte ouest des États-Unis cette année ?

N’hésitez pas à vous exprimer dans la zone commentaire ci-dessous

Karine Beaudin

Amoureuse de nos grands espaces et conseillère en voyages pour l’équipe Authentik, c’est avec fierté que je fais découvrir les plus beaux trésors de mon pays au reste de la planète. Bienvenue chez nous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation

9 commentaires

Carine 24 janvier 2019, 05h21
Merci Karine !
J'ai eu peur en lisant le titre : On part bientôt !
On a hâte ... Et on se prépare à être déboussolés, fatigués, par la route et les rencontres imprévues ... Mais on espère bien revenir émerveillés, époustouflés et avec plein d’extraordinaires souvenirs :)
Carine
Répondre
Dominique Charland 18 janvier 2019, 09h13
J'y ai passé 1 mois cet été. 12000 km de voiture (louée) et même pas ennuyée tant les paysages sont différents et époustouflants. Airbnb où on a rencontré des gens merveilleux. C'est le voyage à faire. Je l'aurai dans la mémoire longtemps.
Répondre
Karine Beaudin 18 janvier 2019, 16h12
Bonjour Dominique,
C'est effectivement un voyage à faire au moins une fois dans une vie !
Merci d'avoir partagé ces beaux souvenirs avec nous !
À bientôt !
Répondre
Ma Rine 18 janvier 2019, 08h03
Bonjour
Effectivement n'y allez pas, ça fera moins de monde là-bas pour moi
Répondre
Karine Beaudin 18 janvier 2019, 16h12
Haha, excellent commentaire Marine ;)
Je vous souhaite un excellent séjour à venir !
Répondre
Helene kerherve 16 janvier 2019, 18h17
Excellent article, l'humour est a prendre au 2eme degré et le titre attise la curiosité. Bravo !!!
Répondre
Karine Beaudin 17 janvier 2019, 10h01
Bonjour Hélène,
Ça fait vraiment plaisir de vous lire ! Un gros merci d'avoir pris le temps de partager votre avis, c'est précieux pour moi.
Bonne journée !
Répondre
Laura 16 janvier 2019, 03h04
Un peu étrange de faire un article avec des raisons pour ne PAS y aller...
Répondre
Karine Beaudin 16 janvier 2019, 08h28
Bonjour Laura,
Il ne faut pas juger un livre par sa couverture. C'est un texte humoristique et rempli de sarcasme, qui fait la promotion des plus beaux trésors de l'Ouest américain.
Je vous invite à lire le texte qui accompagne les raisons, et vous verrez à quel point je suis, moi aussi, en amour avec la côte ouest américaine.
Au plaisir !
Répondre