Récit de Voyage : Monument Valley

Monument ValleyEn quittant le Mesa Verde National Park pour nous rendre à Monument Valley, nous avons roulé la plupart du temps sur une route assez désertique et nous avons même eu droit à une tempête de sable causé par les vents violents qu’il y avait dans le secteur. C’était assez impressionnant à voir et cela rendait surtout la conduite difficile car le camping car était toujours en mouvements et la visibilité était plutôt réduite...Mais quelle expérience !

Et que dire de la suite ! Nous allions, à Monument Valley, vivre des moments marquants de notre voyage !

Tout de suite en empruntant la route 163 à partir de Kayenta pour nous rendre à Monument Valley, nous sentions l’excitation monter à l’idée de voir de nos propres yeux les fameuses buttes rouges popularisées par les vieux films western de John Ford. Connaissez-vous cette histoire ?

Un peu d’histoire

John Ford PointTout part de l’installation de Harry Goulding et de sa femme Leone à Monument Valley dans les années 1920. Ils étaient alors à la recherche de nouvelles opportunités d’affaires et d’un endroit où vivre. À leur arrivée dans la région, il furent en mesure d’acheter une quantité substantielle de terres et d’ouvrir un poste de traite.

Ils travaillaient en étroite collaboration avec les Navajos (tribu autochtone qui occupait le territoire et qui l’occupe toujours aujourd’hui), qui leur échangeaient de l’artisanat comme des tapis et bijoux qu’ils fabriquaient en échange de nourritures et d’autres marchandises.

Quand la grande dépression de 1930 frappa la communauté Navajo, ces derniers souffrirent énormément. Lorsque Harry Goulding entendit parler d’une compagnie de production de film qui était à la recherche de lieux de tournages dans le sud-ouest, il se dit que cela pourrait certainement amener un revenu intéressant pour la population Navajo locale.

Harry et sa femme prirent le dernier 60$ qui leur restait pour partir en direction d’Hollywood afin de rencontrer John Ford, le fameux directeur de film. Grâce à beaucoup de chance et à leur grande persévérance, il réussirent à lui parler et quand le directeur vit les photos de Monument Valley, il sut immédiatement que ce serait le lieu de tournage de son prochain film.

Le couple reçut une avance d’argent et quelques jours plus tard, John Ford et son équipe commencèrent à tourner le film “Stagecoach” avec John Wayne comme tête d’affiche.

À travers les années, les Goulding’s continuèrent d’accueillir des équipes de tournage, des photographes, des artistes et des touristes et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils construisirent un hôtel et un restaurant sur place. Depuis lors, ils ont agrandi leurs installations afin de recevoir les milliers de visiteurs du monde entier qui viennent visiter Monument Valley.

Montage vidéo de notre séjour à Monument Valley

Valley Drive

Camping car Monument ValleyValley Drive est le nom de la route non-pavée longue de 27 kilomètres qui nous permet de nous rendre au coeur de Monument Valley et de pouvoir y observer les différentes buttes et mesas.

Pour y accéder, il faut tout d’abord entrer sur la réserve autochtone Navajo et payer les frais de 5$ par personne âgée de plus de 10 ans.

Par la suite, vous pouvez vous rendre directement au “visitor center” afin d’obtenir de l’information sur le site, pour pouvoir visiter le musée afin d’en apprendre plus sur la nation Navajo, pour apprécier l’artisanat dans la boutique sur place et même pour vous restaurer.

Pour accéder à Valley Drive, différentes possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez soit réserver un tour avec une des compagnies qui offrent le service, vous pouvez le faire vous même si votre véhicule le permet (petit camping-car de moins de 25 pieds ou voiture pas trop petite) en achetant un permis au “visitor center”, vous pouvez faire un tour à cheval ou encore y prendre, toujours sur place, les services d’un guide privé.

Ray

Famille Monument ValleyComme notre camping-car fait 31 pieds, nous ne pouvions faire la route nous-mêmes et nous avons choisi de prendre les services d’un guide privé pour y accéder, décision que nous ne regretterons jamais !

Sur place, il y plusieurs petites cabanes avec des guides prêts à partir et il faut voir avec eux ce qu’on veut faire et ce qu’ils peuvent nous offrir. N’hésitez surtout pas à négocier car ils vous donnent un prix de départ assez élevé.

Notre guide s’appelait “Ray” et je crois que nous avons eu droit à un des meilleurs d’entre eux. Il nous transmît une tonne d’information sur sa culture, sur le site et ses secrets et nous avons vécu avec lui des moments privilégiés.

Nous n’avons fait qu’un petite portion de la Valley Drive mais cette dernière fut mémorable. Nous avons pu y voir entre autre les “Three Sisters”, “Camel Butte”, Elephant Butte et surtout le fameux “John Ford Point”, endroit préféré du fameux directeur de cinéma dont je vous ai parlé précédemment.

Nous avons réellement été charmés par Monument Valley pour son site exceptionnel, pour l’atmosphère mythique qui y règne, pour le contact que nous avons eu avec la culture Navajo et pour les souvenirs exceptionnels gravés à jamais dans notre mémoire...

Où sommes-nous ?

Carte Monument Valley

Partagez cet article

Cet article n'a pas encore été partagé. Soyez le premier!

Melanie Desgagne

Mélanie est une véritable passionnée du voyage et des États-Unis. À travers ses multiples séjours au pays de l'Oncle Sam, elle a eu l'opportunité de parcourir les routes américaines du nord au sud de l'Ouest américain, en Floride, en Louisiane et au nord-ouest du pays. Elle fait partie de l'équipe d'Authentik depuis plus de 10 ans maintenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation

TOP 5 des road trips aux USA