COMMENT SE PROTÉGER DES MOUSTIQUES ?


Les moustiques peuvent être désagréables et gâcher vos vacances aux États-Unis si vous n'êtes pas préparé. Lisez bien ceci afin que votre voyage soit des plus mémorables.

C'est au mois de juin que les moustiques sont les plus présents sur la côte est des États-Unis (il y en a beaucoup moins dans l'ouest américain ou en Floride). Il y en aura tout l'été, mais leur nombre diminuera graduellement avec l'arrivée de la chaleur. 

Les moustiques pondent leurs oeufs dans l'eau. C'est donc sur les rives des cours d'eau que vous en retrouverez le plus. 

Ils sont aussi beaucoup plus actifs au lever et au coucher du soleil que pendant le reste de la journée.

 

3 astuces pour moins de moustiques


1) Il est conseillé de porter des vêtements longs et de couleurs claires. Pensez à mettre ce type de vêtement dans vos valises.

2) Utilisez un chasse-moustiques à base de DEET ou d'eucalyptus citron. La marque MUSKOL est la plus efficace. Notez que les crèmes et vaporisateurs de chasse-moustiques ont une date d'expiration. La plupart d'entre-d'elles ont une durée de vie d'un an. Nous vous recommandons fortement de faire l'achat d'une nouvelle bouteille lors de votre arrivée aux USA.

3) Lorsque vous effectuez une activité de plein-air en forêt, évitez de mettre du parfum ou tout autre produit à odeur sucrée qui risque de les attirer davantage.

 

Pourquoi piquent-ils plus certaines personnes que d'autres ?

Certaines personnes attirent plus les moustiques que d'autres. En fait, l'explication est relativement simple. Les moustiques, comme bon nombre d'êtres vivants, réagissent à certaines substances chimiques, comme le dioxyde de carbone, la sueur (acide urique), l'acide lactique et bien d'autres substances sécrétées par le corps humain. 

On sait notamment qu'un épiderme dont la sueur est riche en acides gras (comme l'acide butyrique, aux relents ammoniaqués) serait propice aux piqûres répétées. Il faut aussi noter l'action des ostrogènes qui fait que, de manière générale, les moustiques préfèrent les femmes aux hommes.

Il semble aussi que certains médicaments aient un effet attirant sur les arthropodes piqueurs, notamment certains traitements contre le cholestérol ou les troubles cardio-vasculaires... Il en serait de même pour quelques produits cosmétiques (décidément, les dames sont des victimes de choix) !

Pourquoi ça "gratte" ?

Tout d'abord, il faut savoir que seule la femelle moustique pique. Ses besoins physiologiques impliquent la nécessité de trouver du sang pour mener à bien la gestation de ses oeufs. Pour cela, elle va pomper du sang là où elle en trouve ! Le fait de piquer l'épiderme humain ne génère pas en soi de douleur ou de démangeaisons. 

C'est lorsque le moustique injecte sa salive (un puissant anti-coagulant qui neutralise les plaquettes pour que le sang reste liquide et puisse être plus aisément aspiré) que notre organisme réagit : les mastocytes (cellules spécialisées situées dans la couche inférieure du derme) sécrètent alors de l'histamine.

Ce neuromédiateur, qui est aussi sécrété lors des réactions allergiques, est le principal responsable de la démangeaison et des rougeurs qui l'accompagnent. La sensation de démangeaison débute dans la minute suivant la sécrétion histaminique, se poursuit durant 2 à 3 minutes, pour s'estomper environ 10 minutes plus tard...Bien difficile de ne pas se gratter !
 


Questions & Réponses