Conduire aux États-Unis

Ça y est, le road trip aux États-Unis que vous avez si soigneusement planifié arrive à grands pas.

Si c’est la toute première fois que vous vous rendez là-bas, avez-vous songé aux différence majeures qu’il peut y avoir au niveau de la conduite, que ce soit pour le code de la route ou simplement au niveau du stationnement ?

Nous avons préparé pour vous une liste de points importants à lire, qui faciliteront énormément vos déplacements.

De plus, ils vous aideront à réduire le niveau de stress lié à la conduite dans un pays qui est tout nouveau pour vous.


1. Le permis de conduire

conduire_etats_unis_permis

Si vous séjournez pour moins de trois mois aux États-Unis, votre permis de conduire valide est tout ce qu’il vous faut pour prendre en charge et conduire une voiture ou un camping-car.

Par contre si vous désirez vous éviter des soucis (exemple : vous vous faites contrôler par un agent de police), vous pouvez vous procurer un permis de conduire international avant votre voyage.

Ce dernier n’est pas obligatoire mais fortement conseillé lorsque la langue parlée dans le pays n’est pas la même que celle de votre permis de conduire. Au bureau de location, vous n’avez qu’à le présenter accompagné de votre permis original.

Si vous devez voyager en Floride, sachez que c’est le seul état des États-Unis à exiger le permis de conduire international, il est donc obligatoire.

Au moment de la prise en charge d’un véhicule de location, vous aurez besoin de votre permis de conduire valide, votre permis de conduire international si vous en possédez un, une carte de crédit au nom du conducteur principal (une empreinte de cette dernière sera prise pour la caution) et votre passeport.


 

2. Sens unique

conduire_etats_unis_sens_unique

Attention, les rues à sens unique sont souvent nombreuses dans les villes et vous n’y verrez pas de panneau indiquant le sens interdit comme en Europe.

Ces dernières possèdent un panneau avec une flèche indiquant dans quel sens est la circulation.

 

3. Passages piétonniers

conduire_etats_unis_pietons

À un passage piétonnier, il est obligatoire de ralentir sa vitesse et d’arrêter pour céder le passage aux piétons, sous peine de vous coller une amende de près de 200$.

 

4. Limites de vitesse

conduire_etats_unis_limite_vitesse

Aux USA, la vitesse maximale indiquée sur les panneaux est en milles et non en kilomètres.

Cette dernière est assez variable et dépend de l’endroit ou vous roulez (en ville, sur l’autoroute, etc.). Elle varie normalement entre 30 km/h (20 milles/heure) et 100 km/h (65 milles/heure).

En général, sur les autoroutes la vitesse minimale est de 40 mph (mille par heure), jusqu’à une vitesse maximale de 65 mph.

 

5. Virage à droite au feu rouge

conduire_etats_unis_virage

Sauf exception, il est possible partout aux États-Unis de tourner à droite sur un feu rouge, si la voie est libre bien sûr. Si ce n’est pas possible, vous verrez un panneau inscrit “NO TURN ON RED”.

Il est certain que cette manœuvre doit être faite prudemment en suivant les consignes suivantes : Au feu rouge, vous devez d’abord faire l’arrêt obligatoire et vous immobiliser avant le passage piétonnier et la ligne d’arrêt. Attention au feu piétonnier qui permet à ces derniers de traverser en toute sécurité. Par la suite, regardez bien à gauche s’il n’y a pas d’autres voitures qui viennent et si la voie est libre, vous pouvez tourner à droite au feu rouge.

Sachez qu’il est possible qu’une personne en avant de vous décide de ne pas tourner à droite sur le feu rouge. Il faut à ce moment respecter la décision du conducteur.


 

6. Les feux verts réguliers et les feux verts clignotants

conduire_etats_unis_feu_vert

Aux USA, on trouve deux sortes de feux verts : les réguliers et les clignotant. Ces derniers ont la même signification qu’en Europe, mais le feu vert clignotant indique seulement que vous avez priorité pour tourner à gauche tant que le clignotant est actionné.

 

7. Les intersections

conduire_etats_unis_panneaux

À une intersection à quatre voies avec panneaux “Stop”, c’est toujours la première voiture arrivée qui a priorité et qui peut repartir en premier.

En cas de doute, laissez la ou les autres voitures repartir avant vous. Si c’est le soir, vous pouvez faire un signe à l’autre conducteur avec vos phares.

 

8. Autobus scolaires

conduire_etats_unis_autobus_scolaire

Vous devez être d’une extrême prudence près d’un autobus scolaire (de couleur jaune avec une ligne noire au centre) et ce, pour la sécurité des enfants.

Si un de ces derniers s’immobilise et que ses feux clignotent, vous êtes dans l’obligation de vous immobiliser complètement à plus de cinq mètres de l’autobus et ce, que vous soyez dans le sens inverse ou dans le même sens que ce dernier.

Lorsque les feux clignotants sont éteints et que l'autobus redémarre, vous pouvez faire de même. Si vous ne respectez pas cette loi, une amende salée et une pénalité sur votre permis sera applicable.


 

9. Panneaux d’obligation

conduire_etats_unis

Souvent, dans les grandes villes, vous verrez des panneaux qui vous obligent à tourner à droite, à gauche ou à continuer tout droit lorsque vous êtes dans une voie en particulier.

Surveillez bien ces panneaux et surtout respectez-les.

Si vous êtes dans une voie, que vous désirez continuer tout droit mais que vous voyez un panneau vous indiquant que vous devez tourner à gauche par exemple, essayer de changer de voie en toute sécurité vers la voie du centre ou tournez tout simplement. Vous n’aurez qu’à revenir sur vos pas pour emprunter la bonne voie.

 

10. Routes payantes

conduire_etats_unis_route_peage

Puisque les routes sont très bien entretenues aux États-Unis, un péage est souvent exigé pour que l’on puisse continuer à les conserver dans un bon état.

Pour vous faciliter la vie, nous vous conseillons de toujours avoir de l’argent comptant en votre possession dans votre voiture, en différentes coupures (1$, 2$, 5$, 10$) afin de pouvoir payer rapidement.

Si on vous remet un reçu de péage, il est toujours bon de le conserver avec vous. Notez que si vous tentez de passer un poste sans payer, une photo de la plaque du véhicule sera prise et votre loueur de voiture devra vous faire payer la contravention qu’il aura reçu.

Il y a souvent plusieurs lignes de péage et vous devez emprunter une de celle ou vous pouvez payer comptant (cash). Attention de ne pas faire la ligne dans une voie EZ PASS, un système de carte prépayées.

On trouve trois principaux types de routes aux USA. Les routes nationales fédérales ou routes nationales d’état, les routes périphériques et les autoroutes. Celles qui sont payantes sont souvent appelées “toll roads” ou “turnpike”.

Avant votre départ, il est facile de repérer les routes payantes que vous aurez à emprunter en faisant une petite recherche sur Internet. Vous pouvez tout simplement taper dans votre recherche “List of toll roads in United States”.

 

11. Les panneaux indiquant les sorties d’autoroute

conduire_etats_unis_autoroute

Aux USA, on écrit le numéro de sortie d’une autoroute complètement dans le haut. On indique par exemple “Exit 32”.

Il est bon de savoir que le numéro correspond au nombre de milles parcourus sur l’autoroute. Si par exemple vous devez prendre la sortie 52 pour vous rendre à destination et que vous passez devant la sortie 32, il vous reste 20 milles à parcourir avant d’arriver.

Aussi, sur les panneaux routiers, on indique souvent les numéro d’autoroutes (57 nord, 20 est, etc.) plutôt qu’indiquer les directions (direction New York, San Francisco, etc.).

 

12. Stationnement

conduire_etats_unis_stationnement

Le stationnement peut parfois devenir un vrai casse-tête et c’est particulièrement vrai dans les grandes villes.

L’important, c’est toujours de bien lire les panneaux et de rester vigilant car les jours et les heures de stationnement peuvent varier.

S’il y a des parcomètres, sachez que ces derniers sont souvent gratuits les dimanche. Également, il est interdit de stationner son véhicule dans le sens contraire à la circulation.

Road trip dans l'Ouest américain

Découvrez les plus belles routes de l'Ouest américain au volant de votre voiture de location.
 


 

Ça y est, vous êtes maintenant prêts à prendre les routes américaines d’assaut ?

Melanie Desgagne

Mélanie est une véritable passionnée du voyage et des États-Unis. À travers ses multiples séjours au pays de l'Oncle Sam, elle a eu l'opportunité de parcourir les routes américaines du nord au sud de l'Ouest américain, en Floride, en Louisiane et au nord-ouest du pays. Elle fait partie de l'équipe d'Authentik depuis plus de 10 ans maintenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation*

44 commentaires

Perret 13 février 2020, 14h25
Bonsoir, nous allons partir en août dans l’ouest américain.
Nous sommes 10, nous avons vu que certains loueurs proposent des minibus de 12 ou 15 places. Cependant nous ne trouvons rien sur le type de permis.
Pouvez vous m’aider et me dire si il est possible de louer ce type de véhicule avec le permis B français. Cela serait dommage de se retrouver bloquer des le départ de notre Road trip. Merci d’avance pour votre aide.
Répondre
Sarah Mazière 14 février 2020, 12h38
Bonjour,
Le permis régulier B suffit mais le conducteur doit avoir plus de 25 ans.
Cela dit, nous conseillons toujours de prendre deux véhicules, ce qui revient à moins cher en terme de prix de véhicule et d’essence.
Bon voyage !
Répondre
Mendes 6 janvier 2020, 17h26
Je ne comprends pas toujours les règles des lignes médianes continues ou discontinues et comme par hasard je regarde actuellement le film thelma et Louise et tout le monde dépasse allègrement alors qu’il y a deux lignes médianes continues.faut qu’on m’explique .un article très intéressant
Répondre
Karolane Lessard 7 janvier 2020, 09h57
Bonjour Mendes,
En effet, Thelma et Louise, ce n'est sûrement pas la meilleure référence.
Une ligne continue ne doit pas être franchie au chevauchée.
La ligne discontinue te donnes droit au dépassement.
Dans le cas d'une route à double-sens, tu peux apercevoir les deux. Dans ce cas, un côté peut dépasser, mais pas l'autre. Il faut respecter celle de ton côté de la route.
En tout temps, il n'est pas recommandé de se fier à un film avec des courses ou des poursuites ;)
En espérant que ça t'aide à y voir plus clair !
Répondre
Xavier Donnet 15 mai 2019, 06h26
Je me permets d'ajouter : 1°) beaucoup d'autoroutes ont une limitation à 75 (parfois 70, et exceptionnellement 80 mph comme certains tronçons sur la 15 entre Végas et Salt Lake City). 2°) la priorité de droite n'existe absolument pas aux USA : soit on est prioritaire et les autres ont un stop, soit tout le monde a un stop et c'est le 1er arrivé qui repart le 1er, ou enfin on a un stop obligatoire et les autres ont la priorité. 3°) De plus en plus de firmes de location de voitures ont - et vous le font payer en partie - l'abonnement annuel pour les payages autoroutier, donc inutile dans ce cas de payer vos payages, vous pouvez emprunter la bande "toll by plate", bien plus rapide !
Répondre
Karine Beaudin 15 mai 2019, 13h43
Bonjour Xavier,
Attention, pour les péages illimités c'est bien souvent une option supplémentaire à payer au moment de la prise en charge. Ce n'est pas inclus de base dans les frais de location.
Pour nos clients, c'est très important de payer les péages, en tout cas avec les loueurs avec qui nous travaillons. De toute façon, ça revient beaucoup moins cher de cette façon pour la plupart des road trips.
Bonne journée !
Répondre
MONDON Max 15 mai 2019, 04h28
La conduite aux USA est un vrai plaisir ! La signalisation est très intuitive et pragmatique. Mais surtout les gens sont cool ! Les incivilités sont extrêmement rares. Les conducteurs sont courtois. Tout comme le reste de la population qui est très serviable. C'est généralement la grosse surprise pour les Français. De plus c'est aussi généralement très très propre ! Les WC au fin fond de parcs après de la piste sont propres avec papier WC et parfois du gel pour les mains ! Certaines aires d'autoroute sont digne d'un 4* ! Bref : pas d'hésitation, prenez le volant surtout qu'avec la boîte auto c'est un régal. L'essayer c'est l’adopter !
Répondre
Karine Beaudin 15 mai 2019, 13h34
Salut Max,
Très beau commentaire, ça fait plaisir de te lire ! On sent que tu as beaucoup apprécié ton passage aux USA !
Bonne journée !
Répondre
MONDON Max 16 mai 2019, 03h22
"Mon passage... : "4 fois dans l'ouest et 2 fois dans l'Est (Mais sans conduire, New-york, Philadelphie et Pittsburgh ne donnent pas envi de louer une voiture, les transports en commun y sont parfait !) Par contre dans l'ouest 3 séjours en autonome et entre 10 et 15000 km, j'y ai apprécié de conduire là-bas. Le dernier séjour d'1 mois et plus de 7000km au départ de Denver avec un gros monstre, Ford expédition : avec ce genre de véhicule à la taille du pays c'est le pied intégral !
Répondre
Karine Beaudin 22 mai 2019, 09h34
Wouah, effectivement, c'est pas mal plus qu'un passage ! ;)
Ce sont de supers voyages que tu as fait !
Répondre
Maxime 21 avril 2019, 09h04
Bonjour, je me posais une question, je pars à Los Angeles avec un ami et nous allons louer une voiture. Mon ami va la louer car il a 21 ans (moi 20 ans). je me demandais si j'avais le droit de conduire sachant que j'ai pas 21 ans même si j'ai mon permis de conduire français.
j'ai posé la question à la compagnie à laquelle on loue la voiture mais ils prennent énormément de temps à répondre.
merci !
Répondre
Karine Beaudin 23 avril 2019, 10h20
Bonjour Maxime,
C'est possible avec le loueur Dollar, oui. Mais sachez qu'une fois sur place, vous aurez une surcharge à payer pouvant aller jusqu'à 45 $ / jour (variable selon l'état, à confirmer sur place).
Bonne journée !
Répondre