Top 5 des parcs de l'Ouest américain [avec carte + photo]

Tous les parcs américains ont leur propre identité, leur propre histoire et leur propre particularité géologique, mais ils ont tous un point en commun : des paysages absolument grandioses. 

Si époustouflants que selon moi, ils méritent la première place au palmarès des plus spectaculaires paysages du monde. 

Vous n’aurez pas assez d’un seul voyage aux États-Unis pour tous les découvrir, mais il faut bien commencer quelque part : voici mon TOP 5 des parcs de l'Ouest américain.
 

#1. Parc du Grand Canyon


Le parc national du Grand Canyon est, pour tout voyageur de ce monde, l’un des endroits à voir au moins une fois dans sa vie.

Celui que l’on considère comme l'emblème par excellence des grands espaces américains, s’étend sur 16 km entre les rives nord (North Rim) et sud (South Rim) du canyon pour une superficie totale de 4 531 km2.

Il faut compter environ 5h de route entre les 2 rives, donc à moins que vous n’ayez beaucoup de temps devant vous, il faudra faire un choix. 

North Rim est plus difficile d’accès, plus sauvage et moins fréquentée. Elle est ouverte de mi-mai à mi-octobre uniquement.

Pour une première visite, je vous recommande de consacrer votre temps à la South Rim qui elle, est ouverte toute l’année. C’est la partie la plus accessible et qui offre une plus grande variété de points de vue spectaculaires.
 

Les incontournables du parc du Grand Canyon  
 

  • La Rim Trail : ce sentier de 21 km, très bien aménagé, longe la rive sud du Grand Canyon. Il est parallèle à la Hermit Road qui dessert en navette les plus beaux points de vue du parc tels que Mather Point , Hopi Point , ou encore Mohave Point  pour ne citer que ceux-là.
     
  • Bright Angel Trail : cette randonnée vous fait descendre dans les entrailles du canyon. Le niveau de difficulté et la distance dépendent du point de vue jusqu’où vous voulez vous rendre. 
     
  • South Kaibab Trail : comptez 5 km pour vous rendre jusqu’à Skeleton Point , mais vous pouvez ensuite continuer et enchainer avec la remontée de Bright Angel. Ici aussi vous pouvez vous rendre au premier point de vue si vous n’êtes pas en forme ou accompagné de jeunes enfants.
     
  • Desert view Drive : une route située à l’est de grand Canyon Village et qui donne accès à Grandview Point , offrant une vue à 180 degrés sur le canyon ou encore Desert View  figurant sur notre liste des plus beaux couchers de soleil de l'Ouest américain.
  • Le survol en hélicoptère : l'expérience d'une vie. De la rive sud à la rive nord, vous découvrirez du haut des airs l'immensité de cette merveille de la nature.
     

Informations pratiques :crayon: emoji
 

Le Grand Canyon est doté d'un service de navettes gratuit qui vous permet de vous déplacer facilement et d’accéder à certains départs de randonnée et à des panoramas grandioses. Seule la Desert view Drive n’est pas desservie, il vous faudra la parcourir avec votre véhicule.

  Temps de visite : comptez au minimum une journée et une nuit pour en profiter tout en prenant votre temps. Les adeptes de randonnée pourront y consacrer plusieurs jours.

 

#2. Parc de Arches


Devinez ce qu’il vous attend dans ce parc… 

Arches est un parc américain spectaculaire qui regroupe un peu plus de 2000 arches naturelles, dont la plus grande mesure 93 m de largeur. 

Ces sculptures, majestueuses pour certaines, fragiles pour d’autres, sont le résultat fascinant de plus de 100 millions d'années d'érosion.

Arches se visite à l’année, mais comme la plupart des parcs américains, les mois d’été sont les plus achalandés. Pour ma part, je l’ai visité fin octobre : la température était parfaite (juste besoin d’être un peu plus couvert le matin), et sur certains sentiers nous étions seuls au monde. 

Une route panoramique d’environ 29 km traverse le parc et dessert très facilement tous les points d’intérêts jusqu’au secteur de Devils Garden, où se situe l’unique camping du parc.
 

Les incontournables du parc de Arches  
 

  • Delicate Arch : l’emblème du parc, et même de l’Utah, est accessible par un sentier classé difficile, de 4.8 km aller-retour. Ce lieu est très populaire en fin de journée car la lumière qui se projette sur l’arche au coucher du soleil est flamboyante. Si vous n’êtes pas en forme, vous pouvez aller le voir depuis Lower Viewpoint , accessible en voiture, mais avouons-le, c’est beaucoup moins impressionnant.
     
  • Devils Garden : ce secteur contient à lui seul plus de 64 arches dont la fameuse Landscape Arch  mesurant 30 m de hauteur et ayant 93 m d'ouverture. 
     
  • The Windows section : c’est le coeur du parc, là où il y a une la plus grande concentration d’arches comme Double Arch , North Window  ou encore Turret Arch , qui sont toutes facilement accessibles via de courts sentiers.
     
  • Fiery Furnace :  accompagné d'un garde parc, vous crapahuterez sur un sentier non balisé où certains passages peuvent être délicats, surtout si vous êtes sujet au vertige. Un véritable labyrinthe où canyons, falaises et pics se côtoient. Une excursion de 3h avec un goût d'aventure comme on les aime.
     

Informations pratiques :crayon: emoji
 

Contrairement à de nombreux parcs, il n'y a pas de service de navettes ici. Il vous faudra donc prendre votre véhicule personnel pour vous déplacer.

  Temps de visite : une journée complète pour voir les principaux attraits et faire une ou deux randonnées. Mais si vous avez l'opportunité et le temps de passer une nuit dans le camping, n'hésitez pas.

 

#3. Parc de Zion


Zion, c’est des falaises vertigineuses aux teintes éclatantes, des cascades, des piscines naturelles, des randonnées pittoresques et surtout une faune et une flore luxuriante d’une grande diversité.

Et au milieu de tout ça coule la Virgin River, qui tranquillement continue à sculpter et façonner les paysages de Zion.

Si l'on résume bien, ça ressemble à l’image qu’on se fait du paradis, non ? Paraît-il que c’est ce que les mormons ont cru avoir trouvé lorsqu’ils ont découvert ce territoire de toute beauté.

Le parc est divisé en 3 secteurs :  Zion Canyon, Kolob Canyons au nord et la Kolob Terrace, la partie centrale. Je vous recommande de vous attarder sur la section Zion Canyon  qui est la plus fréquentée et qui offre le plus de services et d’attraits.
 

Les incontournables du parc de Zion  
 

  • La Zion-Mount Carmel Highway : longue de 40 km, cette route panoramique, considérée comme l’une des plus belles de l’Ouest américain, relie l’entrée est du parc à Springdale. Elle vous offrira des points de vue spectaculaires sur le canyon.
     
  • Angels Landing : c’est une randonnée aussi extrême qu'hors du commun. L’une des plus mémorables que j’ai faite jusque-là. Wow ! La vue à l’arrivée (et tout au long du parcours d'ailleurs) est à la hauteur du défi à relever pour s’y rendre. La dernière section est difficile et vertigineuse. En haute saison, il faut commencer dès le lever du soleil sinon l’achalandage sur le sentier rend l’expérience vraiment moins agréable.
     
  • The Narrows : dans cette partie très étroite du canyon vous pouvez remonter le lit de la Virgin River. Le niveau de l’eau varie en fonction de la saison et de l’endroit où vous vous rendrez. Vous pouvez en avoir jusqu’aux chevilles, jusqu’à la taille ou plus ! Renseignez-vous comme il faut auprès d’un garde parc avant de vous y aventurer.
     

Informations pratiques :crayon: emoji
 

Durant la haute saison, de mi-mars à octobre, il est interdit de circuler dans le parc.

C’est un service de navettes qui vous mène jusqu’aux différents points d’intérêt et départs de randonnée.

   Temps de visite : au minimum une journée. Les adeptes de randonnée resteront une demi-journée, ou 24h supplémentaires.

 

#4. Parc de Yosemite


Situé au coeur de la Sierra Nevada, le parc national de Yosemite, inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO, est le premier parc à avoir été reconnu aux États-Unis.

Sa diversité naturelle et les paysages que l'on y trouve sont d’une rare beauté : des cascades s’écoulant du haut d’immenses falaises de granite, des séquoias géants ou encore des prairies subalpines où la faune est très présente.

Le parc est grand et il est conseillé de bien planifier sa visite pour ne pas passer à côté de ses plus beaux attraits. D'ailleurs, on vous a déjà concocté le planning idéal si vous aviez prévu de visiter Yosemite en 2 jours.
 

Les incontournables du parc de Yosemite  
 

  • Tioga road : une route panoramique de hautes montagnes qui traverse la section nord du parc de Yosemite. De là, vous pourrez accéder notamment à la prairie de Tuolumne Meadows , entourée de pics et de dômes vertigineux ou encore admirer la vue sur le Tenaya Canyon depuis Olmsted Point .
     
  • Tunnel View : ce panorama est souvent représenté sur les plus célèbres photos du parc. On y aperçoit les immenses monolithes El Capitan  et Half Dome  ainsi que les Bridalveil Falls .
     
  • Glacier Point : facilement accessible, ce belvédère offre une vue saisissante sur la vallée de Yosemite , le Half Dome et les Yosemite Falls .
     

Informations pratiques :crayon: emoji
 

Le parc est ouvert toute l’année mais sachez que la Tioga Road est fermée de novembre jusqu'à la fin mai/début juin, ce qui vous empêche de traverser le parc d’est en ouest.

Il est fortement recommandé d’utiliser le service de navettes afin de rendre vos déplacements plus efficaces et sans soucis de stationnement. Un gain de temps vraiment précieux.

  Temps de visite : 2 jours et 2 nuits dans l’idéal si vous voulez voir les points de vue et faire quelques randonnées.

 

#5. Parc de Bryce Canyon


Lorsque l'on demande aux voyageurs de nous dire quel est leur parc américain favori, la réponse est Bryce Canyon à 90 %. 

Ce qui caractérise ce parc aussi surprenant que magnifique, ce sont ses "hoodoos" (ou cheminées de fées) que l'on pourrait décrire comme des aiguilles rocheuses aux teintes éclatantes, surmontées d'un cha­peau de roche.

C'est difficile de s'imaginer, même en ayant vu des photos auparavant, à quel point le paysage est beau. C'est stupéfiant de voir ce que la nature est capable de faire.

Le parc, tout en longueur, est traversé par une route panoramique de 29 km, mais la partie la plus spectaculaire est celle de l'amphithéâtre de Bryce , où se dressent fièrement les centaines de cheminées de fées.
 

Les incontournables du parc de Bryce Canyon  
 

  • Bryce Point : l'un des points de vue les plus impressionnants du parc. Situé à 2529 mètres d’altitude, il offre un panorama exceptionnel sur l'amphithéâtre.
     
  • Inspiration Point : un belvédère qui permet une vue rapprochée sur les célèbres formations rocheuses du parc. 
     
  • Queen's garden trail : une randonnée incontournable si vous souhaitez descendre dans le canyon et voir de plus près ces majestueuses sculptures.
     

Informations pratiques :crayon: emoji
 

Bryce Canyon est situé à plus de 2 500 mètres d'altitude, il peut faire assez froid. Bien souvent, le parc est recouvert de neige en hiver.

Lui aussi est doté d'un service de navettes gratuite. De mai à octobre, je vous recommande très fortement d'en profiter puisque cela vous permettra de visiter le parc, en toute fluidité sans avoir à vous soucier de trouver un stationnement à chaque point d'intérêt.

  Temps de visite : On peut visiter Bryce Canyon en 24h et profiter des plus beaux points de vue et faire une randonnée dans le canyon.

 

Localisez les 5 parcs de l'Ouest américain

Localisations des 5 parcs américains sur une carte
Top 5 des parcs américains

 

Je vous l’accorde, on aurait facilement pu faire un TOP 10, voir plus.

Mais disons que ces 5 parcs s’intègrent parfaitement à l’itinéraire d’un inoubliable autotour dans l’Ouest américain.

Et vous, à quoi ressemblerait votre TOP 5 ? Parlez-nous de vos coups de coeur en nous écrivant dans la zone commentaires ci-dessous.

 

Sarah Mazière

Les voyages, la nature et les road trips font partie intégrante de ma recette du bonheur. J'ai eu la chance de parcourir les routes du pays d'Est en Ouest à plusieurs reprises alors c'est avec plaisir que je partage avec vous mes expériences ! Bon voyage...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation*

6 commentaires

Bonnaud Brigitte 18 août 2020, 06h12
Bonjour, ces parcs sont ils tous accessibles en camping car? Merci de nous faire rêver.
Répondre
Sarah Mazière 18 août 2020, 10h54
Bonjour Brigitte,
Oui ils sont tous accessibles en camping-car. J'ai personnellement testé les camping de Arches, Zion et Grand Canyon et je vous garantis que ça vaut la peine de séjourner dans les parcs (mais il faut réserver longtemps à l'avance si vous y allez en haute saison)
C'est dans le parc national de la Death Valley que les loueurs mettent des restrictions à cause des fortes chaleurs.
Bonne journée !
Répondre
Virginie Alessi 5 août 2020, 10h19
Le parc de Zion est de toute beauté ! si vous n'avez pas le vertige et que vous êtes en forme, je recommande la randonnées Angel's Landing ! La vue d'en haut de la montagne est à couper la souffle =)
Répondre
Sarah 5 août 2020, 21h19
Bonjour Virginie,
Je suis absolument d'accord avec toi.
Je garde un incroyable souvenir de cette randonnée. Il me tarde d'y retourner !
À bientôt,
Répondre
Michelle Boucher 21 juillet 2020, 11h03
Des paysages grandioses effectivement! 4 sur 5 de visité… pas le choix d’y retourner! En plus d’ajouter Arches à mes parcs visités, je crois que j’irais également du côté moins connu des autres parcs comme le North Rim du Grand Canyon et Kolob Canyons de Zion. Merci de continuer de nous faire rêver!
Répondre
Sarah Mazière 21 juillet 2020, 12h15
Bonjour Michelle,
C'est un beau score ça ! Et oui, tu as raison il y a encore des coins bien moins fréquentés des touristes.
En tout cas, de beaux voyages t'attendent ;)
Répondre