L'ultime road trip en moto dans l'Ouest américain

Vous vous êtes déjà imaginé partir à la conquête des routes mythiques de l'Ouest américain à moto ? 

Découvrez l’ultime road trip à faire au moins une fois dans votre vie. Au programme : paysages grandioses et liberté totale !

 

Jour 1 : Las Vegas

Débutez votre séjour aux États-Unis dans la plus excentrique des villes américaines : Las Vegas.

Comme votre séjour ici sera de courte durée, concentrez-vous sur l’exploration du Las Vegas Boulevard, mieux connu sous le nom de « the Strip ».

Après avoir déposé vos bagages, dirigez-vous au sommet de la tour de l’hôtel le Stratosphère.

Surplombant le fameux boulevard à plus de 350 m de haut, la plateforme d’observation offre une impressionnante vue à 360 degrés sur la ville, les montagnes et le désert du Nevada.

Pour dîner, rendez-vous sur la promenade LINQ, une rue de divertissement moderne où vous trouverez un bon nombre de boutiques, restaurants et bars.

En fin de soirée, ne manquez pas le fabuleux spectacle de sons et de lumières de l’hôtel Bellagio, où vous pourrez admirer plus de 1200 jets d’eau danser sous vos yeux au son d’une musique.

Ne fêtez pas trop, car demain débutera officiellement votre ultime road trip en moto dans l’Ouest américain.


 

Jour 2 : Kingman       

Votre première destination est Kingman, le cœur historique de la mythique Route 66.

Récupérez votre location de moto et prenez la route vers Oatman, une ville fantôme qui grouillait de partout à l’époque de la ruée vers l’or.

Aujourd’hui inhabitée, on y trouve toutefois un hôtel et quelques boutiques souvenirs en plus de la présence des wilds burros, des mules sauvages qui se baladent librement dans les rues. 

En quittant le village d’Oatman, vous serez sans mot face aux magnifiques panoramas de la célèbre Sitgreaves Pass.

Avec ses virages serrés et ses 1080 m d’altitude, cette portion de la Route 66 sera sans doute un des highlights de votre itinéraire en moto.

Une fois à Kingman, ne manquez pas de visiter le musée de la Route 66 situé au même endroit que l’office de tourisme de l’Arizona.

C’est le lieu de prédilection pour en apprendre davantage sur cette route emblématique, populaire auprès des motards de partout dans le monde.


 

Jour 3 : Grand Canyon

Ce matin, reprenez la route vers l’une des sept merveilles du monde : le Grand Canyon, qui accueille annuellement plus de 6 millions de visiteurs.

En route, arrêtez-vous au General Store de Hackberry, un endroit iconique de la Route 66. Profitez-en pour photographier quelques-unes des populaires voitures abandonnées.

Pour le déjeuner, faites une pause au restaurant Delgadillo’s Snow Cap en prenant un diner typiquement américain dans un décor très éclectique. Entre les burgers et les patates frites, gardez-vous de la place pour une crème glacée ou un milkshake.

Une fois rassasiés, filez vers le parc national du Grand Canyon où une balade sur la South Rim Trail s’impose.

Vous devrez toutefois quitter votre moto quelques instants, puisqu’il s’agit d’un circuit piétonnier de 20,6 km qui relie les plus beaux attraits de la Rive-Sud du canyon.

Si vous ne souhaitez pas marcher autant, ne vous en faites pas; une navette gratuite permet aux visiteurs de passer d’un point de vue à l’autre.

Terminez la journée en beauté avec une sortie sur la Desert View Drive, une route panoramique d’une quarantaine de km.

Ne manquez pas le point de vue Desert View Watchtower. Il s’agit du point le plus élevé au sud du canyon et les couchers de soleil y sont à couper le souffle.

 

Jour 4 : Lake Powell

Aujourd’hui, dirigez-vous vers les eaux azur du lac Powell, le deuxième plus grand lac artificiel en Amérique du Nord.

En route, deux merveilles de l’Ouest américain vous feront vivre des émotions fortes.

D’abord, la découverte d’Antelope Canyon, un véritable chef-d’œuvre naturel créé par l’érosion. N’oubliez pas de réserver votre excursion plusieurs mois avant le départ, car l’accès à cet endroit touristique très populaire n’est autorisé qu’en présence d’un guide.

Puis, faites une courte escale à Horseshoe Bend pour y observer le célèbre méandre de la rivière Colorado en forme de fer à cheval devenu un endroit iconique de l’Arizona.

Une fois à destination, ne manquez pas le coucher du soleil au promontoire de Wahweap, juste avant de vous installer pour une bonne nuit de sommeil.


 

Jour 5 : Monument Valley

Ce matin, prenez la route vers Monument Valley, situé au cœur de la réserve amérindienne des Navajos.

Chemin faisant, les paysages qui défileront sous vos yeux vous donneront l’impression d’être la vedette d’un film western américain. 

Sur l’autoroute 163, prenez quelques instants pour vous arrêter au Forrest Gump Point, un point de vue rendu célèbre grâce au personnage interprété par Tom Hanks dans les années 90.

Une fois rendue au parc de Monument Valley, échangez votre moto pour un 4x4 et partez à la découverte sur une piste panoramique de 27 km. Accompagnés d’un guide local, vous aurez l’occasion d’accéder à des sites exclusifs, loin de la masse touristique.

Durant ce tour, vous pourrez observer les formations géologiques qui font la renommée de Monument Valley et en apprendre davantage sur l’histoire et la culture du peuple Navajos.

 

Jour 6 : Mesa Verde

Départ vers un endroit un peu moins connu des touristes : le parc national de Mesa Verde.

L’entrée du parc est située à plus de 2120 m d’altitude. De là, une route panoramique sinueuse, la Mesa Top Ruins Road, vous permettra de profiter de points de vue absolument spectaculaires.

Au total, ce territoire riche en culture amérindienne abrite plus de 500 ruines, dont d’anciennes habitations construites dans les années 600 à même les falaises de grès.

Les motards amateurs d’histoire seront ravis d’explorer ce site enregistré au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Avant la fin de la journée, offrez-vous une balade sur la Mesa Top Loop.

Cette route de 10 km forme une boucle et vous mènera à des sites archéologiques accessibles à pied. Soyez sans crainte, vous trouverez plusieurs endroits pour garer votre moto.


 

Jour 7 : Arches

Ce matin, les aventuriers seront comblés avec une route vertigineuse au programme.

La très sinueuse Million Dollar Highway relie les villes de Silverton et d’Ouray sur une distance de 38 km. Elle traverse les montagnes San Juan et propose aux amoureux de sensations fortes de nombreux virages en épingle qui peuvent donner des sueurs froides.

Surtout, soyez prudent et restez attentif à la route malgré la beauté des paysages.

Une fois cette portion de l’itinéraire parcourut, poursuivez votre route jusqu’à Moab, la porte d’entrée de prédilection pour la découverte de nombreux parcs américains, dont celui des Arches – votre destination.

Le parc national des Arches compte plus de 2000 arches naturelles créées par l’érosion. Si le temps vous le permet, ne manquez pas la randonnée qui vous mènera à Delicate Arch, l’emblème de l’Utah et par le fait même, l’attraction la plus photographiée du parc.

À parcourir en fin de journée, ce trajet de 4,8 km aller-retour n’est pas facile, mais la vue du coucher de soleil une fois à destination vous fera oublier les gouttes de sueur.

Pour accéder au départ du sentier (stationnement Wolf Ranch), préparez-vous à voir défiler de superbes paysages sur plus de 20 km. En effet, vous parcourrez la route panoramique de Arches, classée parmi les plus belles aux États-Unis.

Si la forme n’est pas au rendez-vous, le point de vue Lower Delicate Arch est une très belle alternative à la longue randonnée. Facilement accessible, vous n’aurez qu’à marcher une centaine de mètres à partir du stationnement.

 

Jour 8 : Excursion à Canyonlands

Ce matin, pour la première fois depuis votre départ de Vegas, vous n’aurez pas besoin de plier bagage.

En début de journée, dirigez-vous vers le parc de Dead Horse Point afin d’admirer le célèbre point de vue portant le même nom.

Si vous avez une impression de déjà vue, c’est que la meilleure scène du mythique film « Thelma et Louise » fut tournée ici. Alors que plusieurs pensent à tort qu’elle fut filmée au Grand Canyon, c’est plutôt dans cette gorge que les deux amies décident de se lancer dans le vide.

Un court arrêt qui en vaut vraiment le coup !

Puis, rendez-vous ensuite vers le parc national de Canyonlands. Cet immense espace sauvage (sa superficie est plus grande que celle de la Martinique) abrite une étonnante diversité de paysages emblématiques de l’Ouest américain : désert, aiguilles rocheuses, canyons, mesas, etc.

Le parc est divisé en 3 sections, réservez votre journée à la découverte du secteur le plus populaire : Island in the Sky. Ce vaste plateau, qui s’élève jusqu’à 1900 m d’altitude, offre d’innombrables vues sur les formations géologiques forgées par les rivières Colorado et Green.

L’incontournable ici est assurément la courte balade de 30 minutes qui mène jusqu’à Mesa Arch, une arche naturelle absolument magnifique.

Cette randonnée de 0,8 km vous laissera des souvenirs impérissables.

Ne quittez pas l’endroit sans vous être rendus au Grand View Point Overlook, où vous profiterez du plus beau point de vue de tout le secteur Island in the Sky.


 

Jour 9 : Capitol Reef

Aujourd’hui, empruntez la Highway 24 en direction du parc national de Capitol Reef, un trésor encore méconnu de l’Utah; En 2017, le nombre de visiteurs atteignait à peine 1 million.

Situé à la frontière de deux milieux opposés, on y trouve des paysages très contrastants. Du désert parsemé de formations géologiques rougeâtres jusqu’aux montagnes luxuriantes, ce parc souvent mis de côté vous surprendra assurément.

Le territoire est divisé en 3 parties et la plus visitée est Fruita Area. Situé dans la vallée du Fremont, ce secteur est connu entre autres pour ses arbres fruitiers.

Au départ du camping de Fruita, ne manquez pas de parcourir la route panoramique (cul-de-sac) qui serpente à travers le parc. Vous longerez la côte ouest de la Waterpocket Fold, un site étonnant créé par un plissement de la croute terrestre – rien de moins.

Pour vous dégourdir les jambes, partez à la découverte du Hickman Bridge, une magnifique arche naturelle sculptée par l’eau. Une heure suffira pour compléter la boucle de 3,2 km.

Les paysages aux couleurs flamboyantes de Capitol Reef vous en mettront assurément plein la vue.

 

Jour 10 : Bryce Canyon

Votre circuit à moto se poursuit vers le parc national de Bryce Canyon, un grand classique de l’Ouest américain.

Vous aurez la chance de rouler sur la Highway 12, une route si belle qu’on la surnomme aussi « National Scenic Byway ».

Arrêtez-vous à Homestead Overlook, un belvédère perché à plus de 2865 m d’altitude.

Plus loin, le belvédère Boyton Overlook mérite lui aussi que vous vous y attardiez avec sa vue vertigineuse sur la rivière Escalante.

Puis, reprenez la route jusqu’à votre destination. Caractérisé par son amphithéâtre de tourelles rocheuses que l’on appelle Hoodoos, le panorama de Bryce Canyon est tout à fait unique.

En chemin, vous pourrez déjà apercevoir ces immenses piliers à partir de la Highway 12.

Une fois à destination, privilégiez l’utilisation des navettes gratuites mises à la disposition des visiteurs. Cela permet de réduire le nombre de véhicules en circulation dans le parc.

Ce service de transport vous mènera à plusieurs points de vue. Parmi les plus impressionnants, notez celui de Bryce Point avec ses 2529 m d’altitude.

Les plus curieux voudront certainement descendre à pied au cœur de l’amphithéâtre, en empruntant le sentier Queen’s Garden. Le point de départ du sentier se trouve à l’arrêt de Sunset Point.

En fin de soirée, retournez à Sunset Point pour admirer un des plus beaux couchers de soleil au monde. Vous devrez toutefois vous y rendre en moto, car le service d’autobus prend fin relativement tôt (20h00 en haute saison et 18h00 en basse saison).


 

Jour 11 : Zion

Poursuivez votre road trip vers le parc national de Zion, qui signifie paradis pour les mormons qui le découvrirent.

Celui-ci est traversé par la Zion Mount Carmel Highway, une route panoramique à couper le souffle, longue de 40 km. La plus belle section commence à l’entrée du parc et s’étend sur 16 km, allant jusqu’à Mt Carmel Jonction. 

Ce tronçon extrêmement sinueux est composé de virages en lacets très serrés s’élevant entre 1130 et 2700 m d’altitude.

Tout le long, les points de vue sur le canyon sont à couper le souffle, et encore plus si vous roulez d’est en ouest.

 

Jour 12 : Las Vegas

Dernière journée de votre périple à deux roues sur les routes américaines.

En chemin vers Las Vegas, faites un détour par le parc d’état de la Valley of Fire qui propose des paysages aux couleurs flamboyantes.

Le territoire est vaste et le meilleur moyen de l’explorer est de parcourir la Valley of Fire Highway, une route pittoresque qui le traverse.

En fin d’après-midi, prenez la route vers l’aéroport de Las Vegas et embarquement pour le vol de retour.

Et vous quittez le pays de l'Oncle Sam avec d’innombrables souvenirs et une seule envie : revenir pour une prochaine aventure !

 

Voilà !

Alors, êtes-vous partants pour un voyage à moto dans l'Ouest américain

Si vous avez des questions et/ou suggestions, n’hésitez pas à vous exprimer dans la zone commentaire ci-dessous.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Karine Beaudin

Amoureuse de nos grands espaces et conseillère en voyages pour l’équipe Authentik, c’est avec fierté que je fais découvrir les plus beaux trésors de mon pays au reste de la planète. Bienvenue chez nous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation

8 commentaires

Valérie marquis 28 août 2019, 08h48
Bonjour vous serait il possible d'avoir une documentation sur votre voyage ouest américain, et le tarif et savoir si c'est voyage son accompagné ? Cordialement Valérie
Répondre
Karine Beaudin 28 août 2019, 15h44
Bonjour !
Toutes les informations sont disponibles ici : https://www.authentikusa.com/voyages/voyage-moto-ouest-americain
Vous pourrez même obtenir un prix en quelques secondes. Toutefois, nos séjours ne sont pas accompagnés. Nous fournissons un roadbook personnalisé à tous nos invités afin qu'ils puissent profiter de leur voyage à leur rythme.
Pour plus de détails au sujet du roadbook, je vous invite à écouter ce petit vidéo : https://www.authentikusa.com/carnet-voyage-authentik
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous écrire à l'adresse suivante : info@authentikusa.com et un de nos conseillers se fera un plaisir d'y répondre et de vous assister dans la concrétisation de ce beau périple.
À bientôt !
Répondre
Alexandre Parent 25 août 2019, 13h44
De la classique route 66 au parc national méconnu du Capitol Reef en passant par les plus belles routes sinueuses de l'Ouest américain, ce roadtrip est plus que parfait pour la découverte de ses fameuses routes légendaires en plus d'avoir la chance de piloter des engins américains qui font rêver.
Répondre
Karine Beaudin 27 août 2019, 11h04
Salut Alex,
Oh que oui ! Merci pour ton commentaire, ça donne encore plus le goût de partir à la découverte de l'Ouest américain !
Répondre
Michelle Boucher 23 août 2019, 14h34
Super comme road trip. Ce qui est génial, c'est que les distances à parcourir sont assez raisonnables alors pas trop de route chaque jour.
Répondre
Karine Beaudin 28 août 2019, 15h45
Salut Michelle,
Oui, les distances sont parfaites ! Ça laisse amplement de temps pour profiter de la route et même faire des activités !
:)
Répondre
Danel 22 août 2019, 12h15
Au mois de mai j’ai fait un road tryp en famille pour visiter l’ Américain pendant 3 semaines en ayant eu recours à vos services qui étaient de première qualité.
Un road tryp en moto j’en rêve depuis longtemps
Un jour je crois que je me laisserai convaincre
Vous pourriez me donner une idée du budget total à y consacrer
Répondre
Karine Beaudin 27 août 2019, 11h03
Bonjour !
Merci pour les bons mots, ça fait plaisir de vous lire ! Pour obtenir un prix, il suffit de faire une demande de devis en ligne, juste ici : https://www.authentikusa.com/voyages/voyage-moto-ouest-americain
Sinon, n'hésitez surtout pas à recontacter votre même conseillère en voyages. Elle se fera un plaisir de vous renseigner.
N'hésitez surtout pas, c'est vraiment un superbe voyage à faire !
Répondre