Le meilleur circuit en famille en Californie

Ah la Californie… Ses villes mythiques, ses plages de sable blanc et ses célèbres parcs nationaux vous donnent des envies de voyage ? Alors, pourquoi ne pas partir avec les enfants à la découverte de la côte californienne ?

Dans cet itinéraire de 11 jours, je vous présente le meilleur circuit en famille en Californie. C’est parti pour un road trip inoubliable dans l’Ouest américain !
 

Carte du circuit de 11 jours en famille en Californie

Carte circuit 11 jours en Californie
11 jours pour découvrir la Californie en famille


Résumé du road trip

Jours 1-2 : Los Angeles

Vue sur le Santa Monica Pier depuis Venice Beach
Venice Beach et le Santa Monica Pier

Jour 1

Bienvenue à Los Angeles !

Votre road trip en famille en Californie débute par cette ville tentaculaire de la côte Ouest.

Un conseil, ne cherchez pas à tout faire à pied. Les distances sont immenses et vous risquez de vous épuiser. Le meilleur moyen pour visiter Los Angeles est de vous déplacer avec votre voiture de location en regroupant les activités par secteur.

Pour cette première journée, imprégnez-vous de l’ambiance de Los Angeles en commençant par Hollywood. Rendez-vous au Walk of Fame pour vous amuser en famille à trouver les étoiles de vos stars préférées.

Pour voir le panneau Hollywood et prendre LA photo culte des vacances, je vous conseille de vous rendre au centre commercial du Hollywood & Highland Mall, au Griffith Park Observatory ou à Canyon Lake Drive.

Restez dans le quartier et continuez avec la visite incontournable d’Universal Studios. Les petits comme les grands vont adorer découvrir l’envers du décor d’un tournage et les effets spéciaux 100 % cinéma avec le World Famous Studio Tour.

Accrochez-vous, le super parc d’attractions des studios Universal vous embarque dans des aventures épiques. Plongez dans les univers d’Harry Potter, Jurassic World, Kung Fu Panda, Fast & Furious et tant d’autres. Sensations fortes garanties !

Les passionnés de cinéma peuvent aussi visiter les Warner Bros Studios. Trois tours sont proposés pour tout savoir des étapes de la production d’un film. Une super visite à faire avec des enfants et des adolescents.

Venez ensuite reprendre des forces et manger un morceau au Grand Central Market. Depuis 1917, ce magnifique marché propose des spécialités culinaires à l’image des différentes cultures de L.A. Tacos, poulet frit, ramens, burgers, pizzas, etc., vous ne resterez pas sur votre faim.

Après toutes ces émotions, une bonne nuit de sommeil vous attend avant la journée de demain.

 

Jour 2

Pour ce deuxième jour à Los Angeles, direction Santa Monica. Le Santa Monica Pier n’est pas seulement le point final de la mythique route 66, c’est aussi un super endroit pour s’amuser en bord de mer. Son parc d’attractions au charme désuet vous promet de bons moments en famille. Après quelques tours de manège, marchez jusqu’au bout de la jetée. La vue sur la ville et la côte est à couper le souffle.

Prenez le temps de flâner sur Santa Monica Muscle Beach. Les sportifs et acrobates en tout genre aiment s’y donner en spectacle sous les yeux ébahis des touristes. La Cité des Anges assume pleinement son côté bling bling et c’est aussi pour ça qu’on l’aime.

Profitez d’être à Venice Beach pour pique-niquer les pieds dans le sable avant de partir explorer le quartier et ses canaux.

Si le cœur vous en dit et que la météo s’y prête, n’hésitez pas à prendre un cours de surf. Rien de tel pour se remettre du jetlag !

Si vous cherchez d’autres activités à faire en famille à Los Angeles, vous pouvez aussi faire la tournée des maisons de stars à Beverly Hills ou visiter le musée de Madame Tussauds.

 

 

Jours 3-4 : Sequoia National Park (282 km/2h47)

Randonnée dans le parc national de Sequoia
Sequoia National Park

Jour 3

Aujourd’hui, quittez l’agitation de L.A. pour la nature grandiose de Sequoia National Park. Au cœur de la Sierra Nevada, venez parcourir les sentiers de cette forêt de séquoias géants en famille.

Récupérez une carte au Lodgepole Visitor Center du parc, remplissez vos gourdes et partez à l’aventure.

Pour commencer, prenez la route en direction du sud et garez-vous sur le parking aménagé du General Sherman Tree. Empruntez le court sentier de 0,8 km aller-retour qui mène à cet arbre monumental âgé de plus de 2 200 ans. Avec ses 84 m de haut et 31 m de circonférence, le General Sherman Tree est vraiment impressionnant.

Je vous conseille de poursuivre avec le Congress Trail. Cette balade très agréable et facile à faire avec des enfants commence au General Sherman Tree.


:footprints: emoji Congress Trail

Longueur (boucle) : 3,2 km
Durée (boucle) : 1 heure
Niveau : Facile

Le long du chemin, vous découvrirez de magnifiques séquoias géants comme le McKinley Tree (89 m de haut), le Lincoln Tree (79 m de haut) et le President Tree (76 m de haut).

Poursuivez l’exploration du parc avec le Giant Forest Museum. Ce petit musée regorge d’informations sur les séquoias et le parc et donne accès à la boucle de Big Trees Trail.


:footprints: emoji Big Trees Trail

Longueur (boucle) : 2,4 km
Durée (boucle) : 1 heure
Niveau : Facile

Au départ du musée, empruntez directement le sentier de Big Trees Trail. Les panneaux d’interprétation dispersés tout au long de la boucle sont très instructifs et agréables à lire.

Pour terminer la journée sur une note sportive, prenez la direction de Moro Rock.

Randonnée de Moro Rock à Sequoia National Park
Moro Rock et ses 400 marches à gravir


:footprints: emoji Moro Rock

Longueur (Aller) : 0,9 km/400 marches à monter
Durée (Aller) : 30 minutes
Niveau : Intermédiaire

Avec ses 400 marches creusées dans le granit, l’ascension de Moro Rock est assez sportive, mais une belle récompense vous attend à l’arrivée. D’en haut, la vue panoramique à 360° sur le parc de Sequoia et la Sierra Nevada est spectaculaire.

 

Jour 4

Pour ce deuxième jour à Sequoia National Park, partez en direction de Crescent Meadow. Vous passerez en voiture à travers le très amusant Tunnel Log. Il s’agit d’un séquoia géant tombé sur la route et dans lequel un tunnel a été creusé pour que les voitures puissent passer.

Au bout de la route de Crescent Meadow, prenez à pied le Crescent Meadow Trail. Cette balade très plaisante invite à prendre son temps, parfait quand on voyage avec des enfants.

Vue sur la prairie de Crescent Meadow à Sequoia National Park
La Crescent Meadow est idéale pour une belle balade en famille


:footprints: emoji Crescent Meadow Trail

Longueur (boucle) : 3,2 km
Durée (boucle) : 1 heure
Niveau : facile

Le sentier fait une grande boucle autour d’une superbe prairie alpine entourée de séquoias. Au cours de votre promenade, vous découvrirez la Tharp’s Log. Le tronc d’un séquoia tombé à terre autrefois a été creusé pour servir de cabane aux pionniers. Les enfants vont adorer !

Vous prendrez également plaisir à photographier le Chimney Tree, un arbre dans lequel il est possible de s’assoir.

Pour vivre une expérience incroyable en famille, ne repartez pas de Sequoia National Park sans avoir visité Crystal Cave. Cette majestueuse grotte de marbre est accessible, même pour les jeunes enfants. La visite guidée de 45 min menée par un ranger est vraiment super. N’oubliez pas de vous couvrir, les températures n’excèdent pas 10 °C une fois à l’intérieur.

S’il vous reste de l’énergie et que vos enfants aiment marcher, lancez-vous sur le Tokopah Falls Trail, l’un des sentiers les plus populaires du parc.


:footprints: emoji Tokopah Falls Trail

Longueur (Aller/Retour) : 6,7 km
Durée (Aller/Retour) : 2 h 30
Niveau : Intermédiaire

Le chemin débute près de Lodgepole Visitor Center et part vers l’est. Vous y verrez de très beaux paysages et à l’arrivée, les Tokopah Falls vous attendent. Ce sont les plus hautes chutes d’eau du parc.

En repartant, rendez-vous au Tunnel Rock pour un dernier point de vue impressionnant. Le long de la Generals Highway se trouve cet énorme bloc de granit dans lequel un tunnel a été creusé.

 

Jours 5-6 : Yosemite National Park (230 km/2h41)

Vue sur les falaises de granit de Yosemite National Park
La celèbre Valley View du parc national de Yosemite

Jour 5

Après en avoir tant rêvé, vous y êtes enfin ! Votre circuit en famille en Californie se poursuit par la découverte du parc national de Yosemite.

Ce parc situé en plein cœur de la Sierra Nevada est immense et compte parmi les plus beaux parcs nationaux américains. Yosemite est divisé en trois grands secteurs :

  • Yosemite Valley au centre avec ses cascades et ses falaises de granit
  • Mariposa Grove au sud avec ses séquoias géants
  • Tioga Road qui traverse le parc d’ouest en est à travers des paysages grandioses

Du 20 mai au 30 septembre, gardez en tête qu’il vous faudra réserver (recreation.gov) pour entrer en voiture dans le parc entre 6 h et 16 h.

Passez au Yosemite Valley Visitor Center pour prendre une carte du parc et savoir si toutes les routes sont ouvertes. Selon les périodes de l’année, certaines portions peuvent être fermées à la circulation à cause de la neige notamment.

Comme vous avez déjà vu beaucoup de séquoias à Sequoia National Park, nous vous conseillons de faire l’impasse sur Mariposa Grove et de dédier cette journée au secteur de la Yosemite Valley.

Commencez par vous rendre à Valley View. Vous pourrez y admirer les chutes de Bridalveil Fall et El Capitan. Arrêtez-vous également à Tunnel View pour bénéficier d’un point de vue mythique.

Même si vous allez la voir souvent lors de votre séjour à Yosemite, ne manquez pas de vous rendre au pied de la cascade Bridalveil Fall via un court sentier de 20 min. Pour cela, garez-vous sur le petit parking à l’intersection de Wawona Road et Southside Drive.

Rendez-vous ensuite aux Yosemite Falls qui comptent parmi les chutes d’eau les plus hautes du monde. Un sentier facile de 30 minutes aller-retour conduit au pied des chutes Lower Fall. Il est possible d’emprunter le Yosemite Falls Trail pour arriver jusqu’à la Upper Fall. Cependant, cette partie étant particulièrement longue et difficile, je déconseille de la faire avec des enfants.

N’hésitez pas à remonter ensuite en direction de Mirror Lake pour une balade calme et reposante.


:footprints: emoji Mirror Lake

Longueur (Aller/Retour) : 3 km
Durée (Aller/Retour) : 1 h
Niveau : Facile

Parfait pour une fin de journée, ce sentier sans dénivelé longe la rivière de Tenaya Creek et Mirror Lake.

Si vous comptiez venir voir le coucher de soleil à Glacier Point, sachez qu’en 2022 il ne sera plus possible de rejoindre le belvédère par la route (même en navette) à cause de travaux routiers. Glacier Point reste accessible par des sentiers de randonnée, mais en empruntant des trails trop difficiles pour les enfants. La route devrait réouvrir en 2023.

 

Jour 6

Vue sur la Tioga Road qui traverse Yosemite d'ouest en est
La superbe Tioga road qui traverse le parc de Yosemite

Si vous avez envie d’explorer une autre zone du parc, n’hésitez pas à emprunter la Tioga Road. Notez que cette superbe route est fermée de novembre jusqu’à fin mai/début juin chaque année.

Cette route panoramique vous fait découvrir de magnifiques décors. Les 45 km entre Crane Flat et Tuolumne Meadows offrent des paysages à couper le souffle.

Faites absolument un arrêt à Olmsted Point sur la Tioga Road pour admirer la vue panoramique sur le Tenaya Canyon avec le Half Dome en fond.

La prairie d’altitude de Tuolumne Meadows est un lieu incontournable où il est possible de faire quelques promenades faciles. N’hésitez pas à demander conseil auprès des rangers du Tuolumne Meadows Visitor Center. La rivière Tuolumne qui serpente au milieu de pics majestueux et de fleurs sauvages offre un véritable décor de carte postale.


:footprints: emoji Soda Springs et Parsons Memorial Lodge

Longueur (Aller/Retour) : 2,4 km
Durée (Aller/Retour) : 1 h
Niveau : Facile

Au départ du Visitor Center ou du Lembert Dome parking, un chemin sans difficulté particulière vous mène à une source d’eau gazeuse. Vous y découvrirez aussi une des cabanes historiques du parc.

Vue sur le Lembert Dome qui se reflête dans l'eau
Lembert Dome


:footprints: emoji Lembert Dome

Longueur (Aller/Retour) : 4,5 km
Durée (Aller/Retour) : 2 h
Niveau : Facile

Le départ de cette jolie balade se fait depuis le Dog Lake parking. Le chemin monte d’abord dans un sous-bois avant de bifurquer en direction du dôme. La très belle vue qui vous attend à l’arrivée ne vous décevra pas.

 

Jours 7-8 : San Francisco (315 km/3h34)

Jour 7

Quelques heures de route séparent le parc de Yosemite de San Francisco. Les enfants peuvent se reposer pendant le trajet afin d’être en forme pour explorer cette ville mythique. Prévoyez des chaussures confortables, ici le dénivelé n’est pas une légende !

Parmi les lieux incontournables à voir, le Golden Gate Bridge figure en haut de la liste. Si vous n’avez pas le temps de le traverser, vous pouvez aller au Viewpoint Golden Gate Bridge ou à la Marshall’s Beach, pour photographier le célèbre pont rouge.

Poursuivez votre balade à pied vers l’est jusqu’au Fisherman’s Wharf et les otaries du Pier 39. Juste à côté se trouve la Coit Tower. N’hésitez pas à y monter pour admirer d’en haut la vue à 360° sur San Francisco.

Si vous avez faim, vous pouvez suivre The Embarcadero jusqu’au marché couvert Ferry Building. Dans ce temple des produits frais et fermiers, vous trouverez forcément de quoi vous régaler.

Continuez ensuite jusqu’à la célèbre Lombard Street et ses virages en épingle. La perspective depuis le bas de la rue est impressionnante.

Dans l’après-midi, partez faire une croisière dans la baie pour admirer la ville sous un autre angle, passer sous le Golden Gate Bridge et vous reposer un peu les jambes.

Terminez la journée en passant voir les Painted Ladies depuis Alamo Square Park. Vous avez forcément déjà vu ces maisons victoriennes aux couleurs pastel dans un film ! Asseyez-vous dans l’herbe en dégustant une glace de chez Salt & Straw, le glacier situé à 200 m du parc.

 

Jour 8

Profitez de ce début de matinée pour emprunter le fameux cable car de San Francisco en évitant les foules. Ce tramway rendu célèbre est un des symboles de la ville.

Si vous souhaitez visiter la très populaire prison d’Alcatraz, pensez à réserver vos billets à l’avance. La visite convient même aux enfants et vous apprendrez plein de choses passionnantes sur l’île et le pénitencier. C’est également un spot photo incontournable à San Francisco.

Au Walt Disney Family Museum, chacun y trouvera son compte. Les grands adoreront apprendre des anecdotes sur la vie de Walt Disney tandis que les petits pourront écouter des contes et participer à plein d’activités vraiment fun.

Si vous voulez faire plaisir à vos enfants, emmenez-les à l’Exploratorium. Ce musée des sciences invite les visiteurs à faire des expériences ludiques. Danser avec son ombre, toucher une tornade, arrêter le temps… vos enfants ne voudront plus partir !

Terminez votre visite de San Francisco en beauté par une balade dans Chinatown. Passez sous la grande porte colorée et plongez dans l’ambiance animée qui règne ici. N’oubliez pas de jeter un œil à votre avenir en dégustant un fortune cookie.

 

Jour 9 : Monterey (190 km/1h59)

Vue sur le Fisherman’s Wharf de Monterey en Californie
Le Fisherman’s Wharf de Monterey

Aujourd’hui, c’est une belle journée qui s’annonce ! Continuez votre road trip en famille en Californie en direction de Monterey. Ce village typique de la côte californienne plaira aussi bien aux parents qu’aux enfants.

Impossible d’aller à Monterey sans se rendre au Fisherman’s Wharf. Il fait bon flâner sur cet ancien quai de pêcheurs qui regorge à présent de boutiques de bonbons, magasins de souvenirs et restaurants.

Poursuivez la journée par la visite du Monterey Bay Aquarium qui compte parmi les plus beaux aquariums du monde.

Pour une activité familiale dont vous vous souviendrez longtemps, partez faire du kayak avec les phoques dans la baie de Monterey. Ouvrez grand les yeux, vous apercevrez sans doute de nombreux mammifères marins pendant votre balade sur l’eau.

Pour terminer la journée, empruntez en voiture la splendide route panoramique 17-Mile Drive. Privée et payante, il est possible d’y circuler entre le lever et le coucher du soleil. Rejoignez Carmel en profitant à chaque virage de superbes panoramas sur l’océan Pacifique et la forêt de cyprès.

N’hésitez pas à faire des pauses photos au Cypress Point et au Lone Cypress pour des points de vue exceptionnels. Pour observer des otaries, le Seal Rock est le meilleur spot du secteur.

 

Jour 10 : California Coast (201 km/2h04)

Vue sur le Bixby Bridge et la côte californienne
La superbe vue sur le Bixby Creek Bridge entre Carmel et Big Sur

C’est avec les lunettes de soleil sur le nez et les Beach Boys dans les oreilles que vous démarrez la journée ! Ne traînez pas, un superbe concentré de Californie vous attend. Poursuivez la route vers le sud par la mythique Highway 1. De Carmel à San Simeon, en passant par Big Sur, toute la famille sera éblouie par la beauté de la côte.

Le Point Lobos State Reserve est idéal pour observer des phoques, lions de mer, loutres de mer et oiseaux marins dans leur habitat naturel.

Pensez à vous arrêter à Elephant Seal Vista Point situé au nord de San Simeon pour apercevoir des éléphants de mer. Ces gros mammifères sont très rigolos à regarder et leur bruit caractéristique fera rire les enfants à coup sûr !

Surtout, prenez votre temps et n’hésitez pas à faire de nombreux arrêts photo pour immortaliser ces paysages sauvages et escarpés de la côte californienne. De toute façon, cette route vertigineuse ne se prête pas aux excès de vitesse.

Une fois arrivés à Pismo Beach, faites un passage à Oceano Dunes Natural Preserve pour vous amuser dans les dunes de sable. Un excellent moyen de se dégourdir les jambes après une journée de route.

 

Jour 11 : Los Angeles (324 km/3h24)

Venice Beach et ses palmiers

Votre séjour en famille en Californie se termine et l’heure est venue de reprendre la route direction Los Angeles pour le vol retour.

Après avoir fait le plein de soleil, d’air marin, de parcs nationaux et d’excentricité californienne, votre tribu rentre à la maison des souvenirs plein la tête !

Ce road trip en famille au pays de l’Oncle Sam vous aura sûrement donné envie de revenir aux États-Unis. Alors la prochaine fois, pourquoi ne pas partir sur les routes de Floride en camping-car ?

 

 

C’est ici que se termine le meilleur circuit en famille en Californie. Alors, est-ce que cet itinéraire vous a donné envie de partir explorer l’Ouest américain ? Dites-nous tout en commentaire et n’hésitez pas à partager vos suggestions et vos questions !

Lola Linard

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours été attirée par le mouvement et les voyages. Je parcours le monde avec des yeux d’enfant et un plaisir chaque fois renouvelé. Après 3 ans de vie et de nombreux road trips en Amérique du Nord, c’est avec joie que je partage mon expérience avec les lecteurs d’Authentik !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation*